Dans notre société, nous avons tendance à vouloir tout rationaliser, à ce que tout soit logique et sans vagues. Nous avons développé cette habitude dans le but de stabiliser notre monde afin de pouvoir rester sereins. Mais plus on expérimente notre existence, plus on se rend compte que la Vie n’est pas linéaire, que le vivant s’exprime plus à travers des cycles que des lignes droites, et qu’il est en fait impossible de figer quoi que ce soit à long terme.

Cependant, cela n’est pas toujours facile à accepter et à vivre pour nous qui avons été conditionnés à penser la vie plutôt qu’à la vivre; à la planifier, la contrôler afin de tenter de la faire correspondre à nos projections mentales, nos désirs et nos attentes. C’est ainsi que nous passons notre temps à résister à ce qui est, à nous battre et à lutter contre la Vie, ce qui nous amène à vivre de la confusion, de la frustration, de la peur, de la souffrance, de la déception, ou encore à nous blinder contre tout.

La Vie est comme elle est, et derrière tout ce qui apparait se trouve une sagesse, une intelligence et une puissance non conceptualisables. En tant qu’humains, nous n’avons pas une vision suffisamment large pour savoir ce qui est juste pour tous à chaque instant. C’est pour cette raison que je crois que nous devons accepter avec humilité ce que la Vie met sur notre route, tout en sachant que tout a sa raison d’être et qu’à un certain niveau c’est simplement parfait comme c’est. Nous savons si peu de choses à propos de l’Univers. Nous croyons parfois avoir compris, mais la Vie nous renvoie alors un contre-exemple qui nous remet à la case départ.

Regardez votre corps: son fonctionnement si bien synchronisé, sa perfection. Comment est-ce possible que toutes ces cellules fonctionnent ainsi ensemble en harmonie? N’est-ce pas tout simplement merveilleux quand on y pense? Comment est-ce possible que cet outil magnifique se détraque et pourquoi? Pour nous faire comprendre quelque chose, pour nous donner un message, pour nous aider à nous remettre en cohérence avec la Vie.

La vie est mouvement permanent

comment rester serein malgré les hauts et les bas de la vie croissance

Tenter de vouloir stabiliser notre extérieur et notre état d’être est impossible car la Vie est mouvement constant. Tout change tout le temps et c’est totalement naturel et merveilleux. Prenons vraiment bien conscience de cela dans notre monde où on essaye sans cesse de tout immobiliser pour se sécuriser. En suivant le courant de la Vie, on ne souffre plus car on est en harmonie avec elle, on arrête de lui résister et de lutter contre elle. Les choses deviennent beaucoup plus simples, légères, faciles. On a l’impression que tout se fait presque de lui-même, dans la joie et la sérénité.

Alors que lorsqu’on est dans le contrôle, dans la volonté de faire coller nos désirs et nos attentes à ce que l’on expérimente, notre quotidien est lourd, stressant et pesant. Il est nécessaire de développer beaucoup d’efforts et de mettre beaucoup d’énergie pour arriver à un résultat, sans compter le nombre de fois où rien ne fonctionne, et où la disharmonie règne en nous autant que dans nos relations.

Apprenons donc à accueillir ce qui se vit en nous tout en sachant que cela aussi changera. Quelles que soient nos pensées, nos émotions, nos sensations ou nos impressions, ce ne sont que des mouvements d’énergie porteurs d’information qui nous traversent en nous délivrant leur message. Il n’y a pas à s’y accrocher ou au contraire à les rejeter. Tout a le droit d’être là; le tout est de ne pas s’y identifier car ce n’est pas nous, ce n’est qu’une énergie qui passe. Ce sont comme des nuages ou des vagues. Essayez donc de les arrêter si vous le pouvez!

Cependant, il est vrai que l’on a parfois l’impression que certaines de ces énergies sont constamment en nous, car nous les perpétuons en fait à travers la mémoire. En mettant notre attention dessus, nous les nourrissons, nous les rendons vivantes et de plus en plus importantes. Comme le dit si bien cette phrase: « Ce sur quoi je mets de l’attention prend de l’expansion« .

comment rester serein malgré les hauts et les bas de la vie cheval paisible
  • Prenez donc le temps de vous poser pour voir sur quoi vous mettez votre attention. Est-ce sur ce que vous aimez ou plutôt sur ce que vous ne voulez pas, sur ce qui vous manque?
  • Vous vous sentez bien ici et maintenant? Profitez pleinement de l’instant, car celui-ci passera aussi et on ne vit réellement que dans le moment.
  • Vous ne vous sentez pas au top? C’est ok. Tout a sa raison d’être. Ressentez simplement les sensations dans votre corps sans les juger, les interpréter ou les analyser. Il n’y a pas besoin de tout comprendre pour vivre. On vit les choses par le ressenti, pas par l’analyse!
  • C’est normal que vous viviez des hauts et des bas. Cela fait partie de la palette des couleurs de l’existence. Que serait l’arc-en-ciel si on retirait la moitié sombre de ses teintes? Que serait une mélodie si on enlevait les notes basses de la gamme? Appréciez l’entièreté de ce que vous vivez, car c’est ainsi que vous découvrirez la beauté et la magie de la Vie.

Les 4 phases de la vie

peut-on réellement controler la vie cheval pont

Vous est-il déjà arrivé de vous retrouver dans une situation où vous n’arriviez plus à vous mettre en action? Ou vous ne sentiez plus aucune envie de bouger, de sortir, d’être avec les autres, mais où vous aviez plutôt le désire de prendre du temps pour vous, de poser les choses et d’être seul?

Je pense que nous avons tous expérimenté de tels moments, et je sais par expérience qu’ils peuvent être très mal vécus si on ne comprend pas leur place et leur utilité.

Il est vrai que cela peut être paniquant de vivre ces périodes qui nous semblent vides et sans mouvements, surtout lorsque nous sommes inconscients des différentes phases qui existent naturellement, et que nous pensons que l’on doit toujours être au top de notre forme et en pleine activité. Cela devient encore plus compliqué lorsque les autres autour de nous sont en pleine phase de croissance et d’action… Il se peut alors que l’on se sente en décalage, que l’on ait l’impression de ne pas être à la hauteur, de ne pas être à notre juste place, ce qui peut nous amener soit à nous forcer et à vouloir être au même point que les autres, soit à nous renfermer et nous replier sur nous-mêmes en entrant en résistance par rapport aux autres et à ce que l’on vit. Dans les deux cas, nous seront dans une attitude non constructive, en disharmonie avec nous-même et avec la Vie.

C’est sûr que dans notre société où tout doit être linéaire, logique et rationnel et où l’action est vénérée, il y a peu de place pour vivre harmonieusement la Vie telle qu’elle est réellement. Car oui, tout est fait de cycles dans la nature dont nous faisons partie. Rien n’est permanent et même si certaines choses semblent s’enchainer avec logique, il se peut que tout d’un coup cette belle rationalité disparaisse pour laisser la place à une situation qui peut paraitre aberrante à notre mental limité. Mais la Vie n’est pas limitée. Elle s’exprime sous tellement de formes différentes à l’infini, ce qui fait qu’il est impossible de tout comprendre au niveau mental. Ce n’est qu’en vivant les choses avec le coeur que l’on commence petit à petit à appréhender et à intégrer l’Univers au-delà des concepts et des mots.

Si on regarde la façon dont la nature s’exprime, on remarque qu’elle modélise la manière dont tout fonctionne dans ce monde. En effet, elle fonctionne par cycle et un cycle complet contient une phase de croissance, une phase de maturation, une phase de récolte, et une phase de mort et de préparation pour le prochain cycle. Remarquez-vous à quel point nous vivons nous aussi ces 4 phases dans tous les domaines de notre vie? Peut-être qu’actuellement vous vivez une phase de croissance en ce qui concerne votre vie personnelle, et une phase de maturation dans le domaine professionnel par exemple!?


Quelles sont donc ces 4 phases que nous traversons régulièrement?

peut-on réellement controler la vie fruit de nos efforts
  • La phase de croissance est une phase d’expansion, d’action. C’est le moment où on met les choses en place, où il y a beaucoup d’énergie, de motivation et de détermination pour construire et poser des actions. Dans la nature, cette phase correspond au printemps.
  • La phase de maturation correspond au moment qui suit cette phase de mise en place. On a alors besoin de laisser faire les choses, de laisser du temps et de l’espace afin que ce qui a été fait murisse de lui-même. C’est l’été. Bien souvent, nous avons du mal à respecter cette phase d’attente et de laisser-faire, ce qui nous conduit à agir et à ramasser les fruits de nos efforts de façon prématurée. C’est ainsi qu’il peut arriver que l’on n’ait pas accès à la totalité de la valeur de ce que nous avons créé.
  • La phase de récolte est le moment où on constate les résultats, où l’on ramasse les fruits de nos efforts. Afin d’en retirer le maximum, il est important de sentir à quel moment cette phase est juste. Trop tôt: les fruits seront amères et secs; trop tard: ils seront pourris! Dans la nature, cela correspond à l’automne.
  • La phase de fin de cycle suit la récolte et nous permet de poser les choses, d’analyser les résultats afin d’ajuster et de voir ce qui fonctionne et ce qu’il nous faut lâcher. C’est une période d’introspection, de remise en question, de réflexion, de non-action et de repli sur soi. C’est dans ce moment-là que de nouvelles idées vont germer en nous, que l’inspiration va émerger du plus profond de notre être afin de préparer la prochaine phase de croissance. C’est donc une phase de lâcher-prise de ce qui ne nous est plus utile, ainsi qu’une phase de préparation à la nouveauté. Rien ne semble bouger extérieurement durant cette période, mais le mouvement se fait sous la surface, souvent à notre insu.

Comme on le voit bien, ces 4 phases sont d’une grande utilité et d’une grande importance dans notre existence. Et contrairement à ce que l’on peut croire, la phase de fin de cycle est essentielle pour pouvoir passer à autre chose. Quand à la phase de maturation, elle peut peut-être vous paraitre insignifiante étant donné que l’on n’agit pas, mais pourtant elle a sa place et sans elle, nos résultats seraient bien maigre.

Ce deux phases de maturation et de fin de cycle sont souvent difficiles à accepter car ces sont des moments où l’on n’agit pas, où l’on doit être patient et accueillir ce qui est avec une foi totale en la Vie.

Comment rester serein face à ce que l’on vit?

peut-on réellement controler la vie moment de reflexion
  • Quoi que vous viviez, c’est ok. Ne paniquez pas car tout a sa raison d’être et comme tout, cela aussi changera.
  • Prenez simplement conscience de la phase dans laquelle vous vous trouvez et dites « oui » à cela car elle a son importance et son utilité pour que vous soyez en harmonie.
  • Voyez si vous pouvez poser une action ou pas. Si ce n’est pas le cas, accueillez simplement les choses comme elles sont tout en sachant que même si vous ne pouvez rien faire présentement, un mouvement se fait sous la surface. Contrairement à ce que l’on pense, on n’a pas besoin d’agir tout le temps. Plus on laisse la Vie faire son oeuvre à travers nous en toute confiance, plus on se rend compte que tout se fait naturellement et spontanément.
  • Ne sous-estimez pas l’importance de la phase de maturation et soyez patient. Ayez confiance en la force de Vie qui agit constamment à travers toutes les formes, sans que nous ayons besoin de faire quoi que ce soit. Au contraire, dans ces moments-là notre action est déplacée et nuisible. C’est comme si après avoir planté un arbre, vous veniez tout le temps remuer la terre en espérant qu’il pousse plus vite!
  • Si vos résultats, les fruits de vos efforts sont plutôt décevants, ne désespérez pas et surtout ne pensez pas que c’est la fin du monde. Ce n’est qu’une expérience et ce qui est beau dans les cycles, c’est que rien n’a de finalité. Vous allez pouvoir regarder ce qui a fonctionné et ce qui ne vous a rien apporté, et en fonction de cela vous ajusterez le tir. Soyez conscient de tout ce que vous avez fait de positif, de tout le cheminement que vous avez déjà parcouru, de tout ce que vous avez appris tout au long de cette aventure. Voyez-vous à quel point vous avez évolué et grandi? Car il n’y a pas que les résultat par rapport à un projet ou un objectif qui comptent, mais également par rapport à vous-même et à votre propre évolution. Alors n’ayez pas peur de l’échec car il est formateur à bien des niveaux, et continuez à continuer en direction de vos rêves, en cohérence avec vos valeurs profondes.
  • Si vous êtes en fin de cycle, c’est ok. Rendez-vous compte à quel point cette période est importante car comme on le sais, on ne peut pas remplir une verre déjà plein! Vous devez lâcher certaines choses afin de pouvoir accueillir le nouveau. Et pour cela, c’est vrai que souvent il va y avoir la tristesse et les pleurs et c’est normal. Prenez le temps de vivre ce moment où vous laissez aller l’ancien. C’est tellement important de respecter cette période de repli de soi et de lâcher-prise! Et n’oubliez jamais que la Vie n’est pas contre vous. Que tout ce qui vous arrive est pour votre plus grand bien car cela vous ramène vers vous-même, cela vous donne l’opportunité de vous libérer de ce qui ne vous sert plus. Vous n’êtes pas brisé; vous êtes simplement en train de vous transformer de l’intérieur, de vous libérer de certaines de vos chaines. Lorsque l’on prend conscience de cela, ces moments de mal-être deviennent une joie car on sait qu’en fait un changement et une libération ont lieu, et c’est tout simplement merveilleux.

Contrôler la vie: une illusion!

peut-on réellement controler la vie confiance dans la vie

Je pense que vous serez tous d’accord pour dire qu’il est impossible de réellement contrôler la Vie. Nous pouvons seulement en avoir l’impression lorsque nous vivons à partir du mental, c’est à dire en conceptualisant l’existence plutôt qu’en l’expérimentant pleinement. Mais en faisant cela, on se coupe du vivant en nous; on refuse les émotions et les sensations en les intellectualisant; on nie toute l’énergie qui nous traverse et nous nourrit; on est constamment en résistance; on ne vit pas, on survit.

Toutefois, chacun a toujours le choix de vivre à partir de là où il le souhaite. Chacun est libre de voir la Vie à sa manière et de l’appréhender comme il le sent juste pour lui dans le moment. Personnellement, j’ai longtemps tenté de rationaliser la vie, de la comprendre et de la contrôler afin de trouver la sérénité. N’y arrivant jamais réellement, j’ai fini par lâcher cette façon de vivre tellement la souffrance était grande. J’ai alors commencé à suivre la Vie et à accepter ce qu’elle mettait sur ma route, plutôt que de me battre constamment contre elle. Et j’ai découvert, contre toute attentes (car je pensais qu’en lâchant-prise j’allais tout perdre), que c’est ainsi que l’on trouve la joie, la paix, la légèreté, la liberté et l’abondance…

peut-on réellement controler la vie joie de vivre

Et vous, comment vivez-vous ces différentes phases dans votre vie? Etes-vous plutôt dans le contrôle ou dans l’acceptation? Sur quoi mettez-vous préférentiellement votre attention? De quelle manière trouvez-vous la sérénité? Racontez-moi dans les commentaires. Je serais ravie de vous lire et de vous répondre (et n’oubliez pas de venir voir ma réponse sous l’article dans les deux jours qui suivent!).

Voila, j’espère que cet article vous aura apporté de la valeur, qu’il vous aura peut-être inspiré ou aidé ! Si vous désirez aller plus loin et retrouver Amour et Bonheur maintenant, je vous propose de découvrir le pouvoir des soins quantiques sur votre bien-être à tous les niveaux.

Et si ce contenu vous plait, je vous invite à lire d’autres articles sur mon BLOG, à voir mes vidéos sur ma CHAINE YOUTUBE et à me suivre sur ma PAGE FACEBOOK.

Dans le cas où vous n’auriez pas encore reçu mon CADEAU et que vous aimeriez avoir une RELATION DE REVE avec vous-même et avec votre cheval, entrez votre prénom et votre email dans le formulaire (situé plus haut dans la barre latérale droite de votre écran) pour recevoir GRATUITEMENT mon guide.

Construisons ensemble un monde d’Amour, de cocréation et d’unification de tous les êtres vivants.

Avec bienveillance et gratitude

NB: Sachez que les liens vers Amazon sont des liens partenaires. Cela veut dire que tout achat que vous effectuerez via ces liens me rapportera une (toute petite) commission, sans que cela ne change rien pour vous. C’est une vraie joie pour moi de vous donner de tout mon cœur, et de recevoir également de vous d’une autre manière. Profonde gratitude.


>