Nous avons parfois l’impression qu’être heureux dépend de notre extérieur, des situations que l’on expérimente? Mais est-ce vraiment le cas? Est-ce que pour vous le bonheur et la sérénité sont uniquement conditionnés par vos relations, votre compte en banque, ce que vous possédez ou pas?

Pensez-vous vraiment que si vous vous sentez mal aujourd’hui c’est uniquement dû à votre environnement extérieur? Etes-vous réellement convaincu que si vous aviez plus d’argent, une plus grosse voiture, une maison à vous, …votre mal-être disparaitrait? Que si vous étiez en couple, si vous aviez un enfant, si votre famille était différente, si vous aviez un autre travail, si…vous seriez heureux pour toujours?

Pour avoir longtemps été dans cette croyance « qu’un jour quand j’aurais…, je serais…, j’aurais fait….tout irait bien et je serais heureuse », je peux vous assurer que ce n’est qu’une illusion, un mensonge du mental.

Pour le cheval, le futur n’existe pas

la leçon des chevaux le bonheur est en nous cheval bonheur simple

Le seul moment où on peut réellement expérimenter quelque chose est ici et maintenant. Je pense que vous serez d’accord pour dire qu’on ne vit jamais le futur que l’on imagine, et que l’on ne peut pas revivre exactement ce qui a été vécu dans le passé. C’est pour cette raison que penser que ce sera mieux plus tard est une absurdité, car il n’y a que maintenant que l’on puisse être heureux. Plus tard n’existe pas. Plus tard est toujours une projection mental, de l’imagination. C’est quelque chose qui recule toujours, qui n’arrive jamais. Avez-vous remarqué que lorsqu’on remet systématiquement quelque chose à plus tard, on ne le fait en fait jamais?!

Pour le cheval, il n’y a que l’instant présent qui compte. Le futur n’est pas là et on ne pourra jamais réellement l’anticiper avec le mental, donc pourquoi s’inquiéter? Regardez les animaux: pensez-vous qu’ils s’interrogent sur demain, sur la façon dont leur journée va se dérouler? Sur ce qu’ils vont faire, où ils vont aller?

Pour ma part, je ne pense pas. Ils vivent simplement le moment tel qu’il se présente, et ils en sont heureux et paisibles. Bien sûr, toutes sortes d’émotions les traversent afin de leur délivrer les messages dont ils ont besoin pour être en harmonie avec eux-mêmes et avec leur environnement, mais aussitôt pris en compte, ils retrouvent cette joie sereine qui semble faire partie d’eux.

Si vous désirez découvrir comment faire pour se sentir mieux, cliquez ici et visionnez une courte vidéo où je vous partage 3 habitudes à prendre pour être heureux.

Les chevaux m’ont montré que le bonheur est en nous

la leçon des chevaux le bonheur est en nous cheval qui se roule

Lorsque nous sommes avec un cheval, on se rend progressivement compte qu’il est important d’être présent ici et maintenant si nous souhaitons vivre une relation de confiance, de complicité et de respect mutuel. Je ne sais pas si ça vous ai déjà arrivé de vous occuper de votre cheval machinalement, en ayant la tête ailleurs? Si c’est le cas, peut-être y a-t-il eu un moment où votre ami équin a tenté de vous ramener avec lui ici et maintenant en vous bousculant, en faisant n’importe quoi, en tirant sur la longe, en grattant du pied, …!?

Personnellement, j’ai longtemps été totalement inconsciente de ce fait. Pendant de nombreuses années, j’ai passé mon temps à ressasser certaines parties de mon passé, revenant sans cesse sur des situations que j’aurais aimé vivre différemment; ou alors je me projetais dans le futur, planifiant et imaginant, tantôt en positif, tantôt en négatif, ce qui me mettait soit dans un état d’excitation, soit dans un état d’anxiété et d’angoisse.

N’étant jamais ici et maintenant, je vivais constamment dans ma tête, ce qui amenait ma jument à bien souvent être elle-même stressée et agitée. Elle me renvoyait en fait mon propre état intérieur; elle me montrait mon incohérence et mon manque de présence et de conscience. Ne comprenant pas ce qui se passait, j’avais généralement l’impression que c’était elle qui n’allait pas bien, que c’était elle qui était énervée ou sous pression. Je ne voyais pas à qu’elle point elle me montrait mon propre mal-être…

Et puis petit à petit, j’ai pris conscience. J’ai commencé à percevoir que ma jument tentait en fait toujours de communiquer avec moi à travers ses comportements; qu’elle n’était pas là pour m’embêter mais pour m’aider, pour me guider vers moi-même. A chaque fois que je quittais mes pensées et que je mettais mon attention sur elle, j’avais l’impression que quelque chose s’ouvrait. Je ressentais comme des flots de joie, d’amour et de paix qui jaillissaient du plus profond de mon être.

la leçon des chevaux le bonheur est en nous poulain

J’avoue que c’était très étrange pour moi de vivre cela au début. Je n’arrivais pas à comprendre comment je pouvais ressentir un tel bonheur et une pareille sérénité, alors que je ne faisait rien d’extraordinaire avec la jument!? Selon les croyances que j’avais à l’époque, j’aurais du vivre cette joie lorsque je réussissais parfaitement une séance de dressage! Mais en fait non. Ce n’est pas ainsi que j’ai expérimenté réellement le bonheur, celui qui dure et qui vous donne le sourire pendant toute la journée, celui qui vous fait vous sentir sur un petit nuage, celui qui vous met des étoiles dans les yeux.

A la fin de toute bonne séance de dressage (du point de vue technique), je ressentais bien sûr une petite joie. Cependant, elle ne durait que quelques minutes car très vite je voyais tout ce qu’il y avait encore à améliorer, tout ce qui me séparait de la perfection que je recherchais tant! Et en suivant ainsi toutes les pensées qui émergeaient dans ma tête, je finissais par me sentir insatisfaite de moi-même et de ce que j’accomplissais.

C’est avec l’expérience que j’ai compris que moins j’étais dans ma tête en suivant toutes les pensées qui passaient, et en essayant de faire correspondre mes désires et mes attentes avec la réalité, plus je me sentais libre, heureuse et en paix avec moi-même et avec ma jument. Simplement être avec elle de tout mon coeur et mon corps, et suivre le mouvement comme il venait, m’a permis de comprendre ce que c’est de danser avec un cheval.

Si vous souhaitez apprendre à « danser avec le cheval », découvrez un très bon livre qui m’a beaucoup aidé à être plus en harmonie avec ma jument.

Danser avec le cheval: un rêve devenu réalité grâce au lâcher-prise

la leçon des chevaux le bonheur est en nous danser avec les chevaux

Vivre avec un cheval nous permet, petit à petit, de revenir ici et maintenant en lâchant nos histoires passées et notre obsession du futur. Car comme je l’ai déjà souligné (et que vous avez sans doute déjà remarqué), il est impossible d’avoir une belle relation avec un cheval si nous sommes constamment dans nos pensées ou sur notre portable!

Pour moi, danser avec le cheval était un grand rêve que j’avais depuis toute petite. J’ai longtemps pensé que pour y arriver, il me faudrait maitriser la technique du bout des doigts et c’est ainsi que j’ai beaucoup travaillé à ce niveau-là. Et pourtant, ce n’est que lorsque j’ai laissé tomber toutes notions de planification, de « ça doit être comme-ci ou comme-ça », de perfection du geste, de « telle figure doit enchainer telle autre figure », ou encore de faire du dressage pour être reconnue, que j’ai enfin connu la joie paisible de collaborer avec ma jument.

Lorsqu’on lâche le contrôle, tout se fait naturellement et spontanément. Il n’y a pas de réflexion; simplement un enchainement harmonieux de mouvements. Les gestes ne sont peut-être pas parfaits au niveau technique, mais ils sont empreints d’une telle aisance, d’une telle grâce! Parfois c’est le cheval qui guide, et parfois c’est l’Homme. On se laisse porter par le courant, à l’écoute de nos ressentis et des élans spontanés qui jaillissent en nous. C’est comme si cet échange se faisait presque de lui-même. Nous ne faisons que répondre intuitivement à « quelque chose » au plus profond de nous, en connexion avec l’animal.

Tout ça pour dire que c’est vraiment grâce au cheval que j’ai pris conscience que cette joie paisible est en fait en nous. Cette sensation est comme l’union de la douceur et du calme, associés à une puissance rayonnante; elle parait inépuisable et n’a besoin d’aucune raison pour être. Et contrairement au bonheur très limité que peut nous amener un objet, un accomplissement, l’amour ou la reconnaissance des autres, ce bonheur qui jaillit du plus profond de nous est inconditionnel et infini. Avec le temps, j’ai compris qu’en fait il est toujours là, mais qu’il semble disparaitre lorsque nous mettons toute notre attention sur les pensées…

C’est pour cette raison que dès qu’on est avec les animaux ou dans la nature, on sent cette paix, cet amour et cette joie réapparaitre, car ces êtres vivants nous permettent de sortir du mental compulsif et de revenir ici et maintenant, en lien avec notre vraie nature profonde.

Ce que les chevaux nous invitent à faire…

la leçon des chevaux le bonheur est en nous partage équin

Pour conclure, j’aimerais simplement résumer cette leçon que nous offrent nos amis les chevaux à chaque instant. Si on prend exemple sur eux afin de trouver le bonheur, il nous faut:

  • Etre ici et maintenant. Ne pas suivre systématiquement toutes les pensées qui se présentent. Il y a un temps pour tout: êtes-vous sûr que c’est le moment de vous préoccuper de ce qui s’est passé au boulot ce matin, alors que maintenant vous êtes avec votre cheval, votre enfant, votre conjoint ou un bon ami? Pouvez-vous poser une action immédiate pour améliorer la situation qui accapare votre esprit? Si ce n’est pas le cas, laissez tomber! Mettez plutôt votre attention sur ce que vous êtes en train de vivre ici et maintenant. C’est ainsi que le bonheur se révèlera en vous!
  • Ne pas chercher à planifier plus qu’il ne faut d’un point de vue pratique. On ne planifie pas la vie, on l’expérimente au fur et à mesure qu’elle se déroule. Regardez les chevaux, n’est-ce pas ainsi qu’ils appréhendent leur existence? Semblent-ils heureux ainsi? Lâchons-prise, laissons tomber le contrôle et faisons confiance en l’Intelligence de Vie qui s’exprime à travers nous tous à chaque instant.
  • Etre à l’écoute de nous-même et de notre environnement à chaque instant afin de toujours être en harmonie avec ce qui est. C’est ainsi que la vie devient une danse où chacun guide et se laisse guider à tour de rôle.
  • Avoir conscience que le bonheur est déjà en nous et qu’il ne sert à rien de le chercher à l’extérieur. Bien sûr, nous avons tous des besoins et il est important de les prendre en considération. Cependant, vouloir remplir tous nos désirs est inutile pour être heureux.

Au final, on se rend compte que le bonheur est plus en lien avec une manière d’aborder la vie, plutôt qu’avec des objets et/ou des situations. Ainsi, on prend conscience qu’on peut tous être heureux, qui que l’on soit et quelle que soit notre vie extérieur. C’est pour cette raison que l’on voit certaines personnes avec le sourire dans les bidonvilles, et d’autres qui sont malheureuses dans un château avec un compte en banque blindé.

la leçon des chevaux le bonheur est en nous enfant

Et vous, êtes-vous heureux dans votre existence? Avez-vous la sensation que cette joie provient de l’extérieur ou de l’intérieur? Vous sentez-vous paisible et rempli de bonheur lorsque vous ressassez le passé, que vous tentez de contrôler le futur, ou de faire correspondre la vie à vos attentes et désirs? Etes-vous un éternel insatisfait ou voyez-vous la beauté et la perfection de la Vie à chaque instant? Vous sentez-vous plus heureux et paisible avec les animaux et/ou dans la nature que dans votre quotidien? Racontez-moi dans les commentaires. Je serais ravie de vous lire et de vous répondre (et n’oubliez pas de venir voir ma réponse sous l’article dans les deux jours qui suivent!).

Voila, j’espère que cet article vous aura apporté de la valeur, qu’il vous aura peut-être inspiré ou aidé ! Si vous désirez en savoir plus sur le bonheur, venez découvrir un super article inspirant.

Et si ce contenu vous plait, je vous invite à lire d’autres articles sur mon BLOG, à voir mes vidéos sur ma CHAINE YOUTUBE et à me suivre sur ma PAGE FACEBOOK.

Dans le cas où vous n’auriez pas encore reçu mon CADEAU et que vous aimeriez avoir une RELATION DE REVE avec vous-même et avec votre cheval,
entrez votre prénom et votre email dans le formulaire (situé plus haut
dans la barre latérale droite de votre écran) pour recevoir GRATUITEMENT mon guide.

Construisons ensemble un monde d’Amour, de cocréation et d’unification de tous les êtres vivants.

Avec bienveillance et gratitude

NB: Sachez que les liens vers Amazon sont des liens partenaires. Cela
veut dire que tout achat que vous effectuerez via ces liens me
rapportera une (toute petite) commission, sans que cela ne change rien
pour vous. C’est une vraie joie pour moi de vous donner de tout mon
cœur, et de recevoir également de vous d’une autre manière. Profonde
gratitude.

>