Quand le cheval nous montre le chemin vers nous-mêmes…

Avez-vous déjà entendu parler du cheval Peyo ? Cet animal qui rend visite aux malades dans les hôpitaux ?

Aujourd’hui, je suis tombé sur un article (cf ci-après) à propos de lui et je me suis sentie inspirée. J’ai donc voulu partager avec vous sous forme de mots, ce qui est venu spontanément à moi.

Voici un court extrait de l’article de Paris Match  » Peyo, le cheval qui murmure à l’oreille des personnes en fin de vie  » du 23/11/2018.

« Peyo «détecte» les personnes les plus vulnérables et se rend à leur chevet dans des hôpitaux français (Dijon, Le Havre, Nice, Antibes, Calais) qui accompagnent cette expérience scientifique. Ces rencontres permettent de réduire la prise d’anxiolytiques chez certains patients, et apportent un apaisement total chez les personnes en fin de vie. Peyo ne «guérit» pas, n’offre pas de «miracle», mais apporte une forme de sérénité retrouvée. »

Mais pourquoi le cheval nous fait-il tant de bien? Que se passe-t-il donc entre la personne et l’animal dans ces moments-là? Comment peut-il permettre cette sérénité, cette diminution du stress et de la peur chez l’humain?

Cliquez ici si vous souhaitez découvrir comment vivre plus sereinement au quotidien.

amour cheval enfant

Je dirais que cet article nous montre un magnifique exemple de la résonance qui a lieu entre l’humain et l’équin.

 

 

Qu’est-ce que la résonance ?

Lorsque deux « corps » vibrent à la même fréquence, ils entrent en résonance l’un avec l’autre. Par exemple, si quelqu’un joue une note au piano (le do) dans une pièce où une guitare est accrochée au mur, le do de cette dernière se mettra à vibrer également. C’est aussi comme cela que les choses fonctionnent dans notre monde car tout est énergie. Ainsi, nous attirons à nous des expériences et des êtres qui sont en résonance avec notre propre signature énergétique.

 

 

Comment cela fonctionne-t-il dans notre relation au cheval?

Le cheval, tout comme l’humain, peut vibrer à différentes fréquences. Néanmoins, étant uniquement dans le moment présent et n’ayant pas un mental compulsif comme nous, il a beaucoup plus accès à l’essence profonde dont nous sommes tous constitués. Cette essence est notre véritable nature dont les parfums sont l’amour, la joie et la paix inconditionnels.

Dans l’exemple ci-dessus, le cheval vibre cette paix, cet amour, cette compassion et cet accueil de ce qui est. C’est ainsi qu’il permet à ceux qui le souhaitent d’entrer en résonance avec cette part de nous qui est identique.

la beauté de l'échange humaincheval

 

 

Mais pourquoi la résonance?

Pourquoi le cheval ne guérit-il pas les malades? Parce qu’en réalité personne ne peut guérir l’autre; on ne peut qu’agir sur nous-mêmes. On est seulement capable de toucher l’autre, de le reconnecter à son propre pouvoir de guérison. Comment? En étant soi-même à cet endroit-là, à l’endroit où on se retrouve tous. Et où est-ce donc me direz-vous? Au delà du mental, dans cet espace où vibrent amour, joie et paix inconditionnels. Certains l’appelle le Soi, d’autres la Conscience, l’Etre, Dieu, …De nombreux noms lui dont associés mais aucun ne peut le défini, car c’est au-delà de tous concepts.

Le cheval nous permet de nous reconnecter à Cela. Il nous met en contact avec notre pouvoir de guérison, notre inspiration, notre créativité, notre amour inconditionnel, notre paix, notre joie, notre compassion, notre liberté. Car nous avons tout cela en nous, de toute éternité. Simplement, nous avons oublié, nous avons perdu conscience du trésor énorme qui se trouve en nous. Et le cheval, comme tous les animaux et la nature, nous aident à reconnaître ce que l’on est fondamentalement au-delà de l’égo et du mental, l’unicité qui nous relie tous.

lumière au bout du chemin

 

 

Mon expérience personnelle

Personnellement, j’expérimente cette résonance quotidiennement. Le fait d’être en lien avec les animaux, la nature et certaines personnes profondément conscientes, réveille cette Conscience en moi. Je perçois cette paix immense, cette simple joie d’être, cette liberté et cet amour qui n’a pas besoin de raison pour être, et qui est d’une telle puissance que rien de l’arrête.

Mais je remarque aussi que l’on a toujours le choix à un certain niveau: soit on se laisse toucher par ce que l’animal, la nature ou l’humain fait résonner en nous, soit on s’en détourne. Pour ma part, je me suis détournée de moi-même de nombreuses fois, préférant rester dans les peurs, les excitations passagères, les pseudo-problèmes, les projections mentales,…qui me semblaient être la vraie réalité. Et pourtant, la Vie m’en a envoyé des messages, sous bien des formes. Et parmi ces « messagers », il y a toujours eu le cheval. Le cheval qui me montrait et me remontrait toujours les mêmes choses. Le cheval qui me guidait inlassablement vers le même « endroit » : la Présence dans l’écoute de Ce qui est, dans l’écoute de ce qui se passe au plus profond de soi, dans l’écoute de son cœur et de l’harmonie qui y réside. L’arrêt du combat et l’accueil de la Vie qui est en soi.

la rose du coeur

Mais lorsque l’on est trop dans notre tête, lorsque l’on est trop dans nos conditionnements, nos croyances, notre histoire personnelle, nos jugements, nos objectifs, nos projections et nos suppositions, il est impossible de percevoir ce que nos amis équins tentent de nous partager. Nous sommes souvent focalisés sur nos buts de performance vis-à-vis d’eux, en pensant que cela est le plus important au monde, que ce que l’on fait est très sérieux. Nous sommes tellement éloignés de leur manière de concevoir les choses, que nous sommes incapables de les comprendre dans leurs agissements sur le moment. Notre arrogance et notre aveuglement nous privent totalement de voir le magnifique trésor qu’ils tentent de nous montrer.

Et puis, il y a un moment où on est prêt à sortir de l’illusion; où l’existence en tant que personne se battant contre elle-même, les autres et la vie devient insupportable. Alors on se retourne vers la Source en acceptant l’aide et la guidance des animaux et de la nature. Et on retrouve ainsi progressivement notre vraie nature d’amour, de joie et de paix. On prend conscience qu’ici il n’y a pas de problèmes, il n’y a pas de blocages, il n’y a rien de particulier. Il y a juste ce silence, cette paix et cet amour qui « guérissent » tout, qui font que plus rien n’a réellement d’importance, qui font que la vie humaine devient plus légère, sereine et joyeuse au quotidien, comme nous le montre si bien ce cheval Peyo.

Au contact de ce cheval, les gens retrouvent la sérénité, le calme, la paix intérieure. Ils se sentent moins stressés, moins angoissés. Ils ressentent simplement la joie d’être ici avec lui, sans avoir besoin de quoi que ce soit d’autre dans le moment. Il y a du soulagement, un sentiment de bien-être et d’amour qui émergent lorsque l’animal est présent. L’animal conduit également certaines personnes à agir différemment par rapport à leurs habitudes. Elles peuvent se mettre à parler, à bouger, à rire, à s’ouvrir au cheval alors que jusque là, elles étaient plutôt renfermées sur elles-mêmes. C’est comme magique.

 

 

Et les autres animaux ?

On pourrait se demander si c’est la même chose quel que soit l’animal et l’espèce à laquelle il appartient!? Et je dirais que oui, dans la majorité des cas. En fait, pour moi c’est plutôt la maturité et la stabilité intérieure de l’animal qui fait la différence et non l’espèce. Selon ma propre expérience, j’ai remarqué qu’il y a certains animaux qui semblent plus conscients et « sages » que d’autres. Ils sont plus posés, plus réfléchis, plus compréhensifs, plus « détachés » des situations extérieures. Lorsque l’on regarde au fond de leurs yeux, on y voit la profonde sagesse intemporelle de l’Univers tout entier. On y perçoit cette joie paisible remplie d’amour et de compassion.

la beauté du cerf

D’autres animaux sont plus enfantins, plus facilement réactifs face aux situations extérieures. Ils sont eux aussi reliés à la Source, mais j’ai l’impression que leur façon d’être et d’agir est plus instinctive. Ils ont eux aussi cette spontanéité, cette joie simple d’être, cette présence ici et maintenant, cette acceptation de ce qui est dans l’instant, et ils aiment inconditionnellement. Toutefois, ils me font plus penser à des enfants dans leurs comportements. Ils n’ont pas ce côté réfléchi, posé, mature et stable que certains de leurs congénères abhorrent.

Mais bien sur ce n’est que mon ressenti, ma vérité d’aujourd’hui par rapport à mon expérience. Je pense que personne ne peut réellement prétendre savoir exactement ce que vit un autre être vivant, car même si nous pouvons communiquer intuitivement les uns avec les autres, ces informations sont toujours colorées par nos filtres personnels, par notre manière de percevoir et de concevoir la vie. L’important est de connaitre notre propre vérité et de la suivre à chaque instant. Celle des autres est là pour nous permettre de nous trouver, de sentir ce qui résonne juste pour nous. Alors écoutons-nous, observons nos expériences et de là fleurira cette vérité unique qui émerge de nous dans le moment.

cheval blanc

Quand vous lisez cet article, que ressentez-vous ? Qu’est ce qui résonne comme juste pour vous ? Qu’est-ce qui vous touche particulièrement ? Racontez-moi ; j’ai hate de vous lire et de partager avec vous.

En tout cas, j’espère que cet article vous aura apporté de la valeur, qu’il vous aura peut-être inspiré ou aidé ! Si vous désirez en savoir plus sur ce merveilleux cheval Peyo, vous pouvez cliquer ici pour lire un bel article sur lui.

Vous pouvez également cliquer ici si vous souhaitez découvrir quels sont les bienfaits majeurs que nous apportent nos animaux de compagnie.

Et si ce contenu vous plait, je vous invite à lire d’autres articles sur mon blog, à voir mes vidéos sur ma chaine youtube et à me suivre sur ma page facebook.

Dans le cas où vous n’auriez pas encore reçu mon CADEAU et que vous aimeriez avoir une RELATION DE REVE avec vous-même et avec votre cheval, entrez votre prénom et votre email dans le formulaire (situé plus haut dans la barre latérale droite de votre écran) pour recevoir GRATUITEMENT mon guide.

Construisons ensemble un monde d’Amour, de cocréation et d’unification de tous les êtres vivants.

Avec bienveillance et gratitude

>