Dans notre existence, nous avons bien souvent le sentiment qu’il nous manque toujours quelque chose pour être heureux, pour trouver notre complétude. Avez-vous remarqué cela? Nous manquons de temps, d’argent, d’amitié, d’amour, de sérénité, de confiance en nous, d’estime de nous, de certains biens matériels, de compétences pour pouvoir incarner nos rêves, de personnes sur qui compter,…

Le problème dans tout ça, c’est que nous avons la sensation que ce sont ces manques qui nous bloquent et qui nous empêchent de réaliser notre plein potentiel et de trouver le bonheur. Et bien souvent, cette sensation nous conduit à avoir le réflexe de vouloir atteindre le bonheur en essayant d’agir à ce niveau-là, en tentant de changer ce qui ne nous convient pas. On pourrait penser que ça marche, mais bien souvent ce n’est pas le cas et plus on lutte contre le manque, plus il semble prendre de l’importance. Il se peut même qu’extérieurement vous arriviez à amener l’abondance dans votre existence, mais que malgré cela vous continuiez à avoir l’impression que ce n’est jamais assez.

J’ai personnellement vécu cela pendant longtemps (et il peut m’arriver d’avoir encore cette sensation, même si maintenant je sais qu’elle n’est pas réelle), et je vais vous donner ici un exemple que j’ai expérimenté par rapport au travail. Il y a quelques années, lorsque je travaillais en tant que vétérinaire équin, j’avais toujours la sensation de ne pas maitriser assez les techniques, de ne pas avoir assez de connaissances, et de ne pas avoir assez confiance en moi. Pourtant extérieurement tout se passait bien, mais intérieurement je ne me sentais pas du tout à la hauteur. J’ai essayé, par de nombreux moyens, d’améliorer les choses en me formant et en travaillant sur ma confiance en moi, mais cette sensation de manque ne disparaissait pas. Au contraire, plus je me disais que j’avais un problème, plus j’avais l’impression que j’étais nulle et que je n’y arriverais pas, ce qui m’amenait à avoir encore moins de confiance et d’estime de moi.

Je pense que l’on souhaite tous être épanouis, en pleine santé, surs de nous avec le désir d’accomplir ce qui nous tient à coeur en toute sérénité, mais il est vrai que bien souvent nous nous heurtons à ce genre de problème. Soit nous n’arrivons pas à trouver l’abondance extérieure (argent, temps, travail, objets matériels, amis, conjoint,..), soit nous la trouvons mais le manque ne semble toujours pas comblé car il demeure à un niveau plus profond (joie, paix, rire, inspiration, créativité, confiance en soi, guérison,…).

L'erreur à éviter pour se liberer du sentiment de manque femme

Pourtant, on voit des personnes qui arrivent à vivre l’abondance à tous les niveaux et qui partagent d’ailleurs cette abondance avec les autres, pour un mieux-être général. Une personne sûre d’elle va rayonner cette qualité et l’insuffler aux autres, une personne ayant des moyens financiers importants va aider un ami dans le besoin, une personne ouverte, remplie d’amour et de compassion va soutenir et guider les autres, une personne ayant une voiture va permettre à celui qui n’en a pas de se déplacer… Cela est donc totalement possible de vivre l’abondance et d’amener le sourire non seulement sur notre propre visage, mais également sur celui des autres.

Dans cet article, je vais donc partager avec vous l’erreur à ne pas commettre si vous souhaitez enfin vivre l’abondance dans votre existence à tous les niveau. Ainsi, vous aurez conscience du plus grand piège à éviter pour ne pas retomber dans l’état de manque, ce qui vous permettra de retrouver la joie de partager avec les autres sans peur, vous aurez ce dont vous avez besoin à chaque instant, et vous retrouverez la liberté de faire ce qui est important pour vous.

L’abondance est notre vraie nature

Vous vous demandez sans doute qu’elle est cette erreur que l’on fait tous, ou presque, face à l’état de manque!?

Pour saisir pleinement cette erreur, je pense qu’il est important de comprendre que l’abondance fait partie de notre nature profonde, tout comme l’amour, la joie et la paix. Nous sommes abondance. Regardez un jeune enfant, un animal: avez-vous remarqué à quel point ils rayonnent la joie, l’amour inconditionnel? Est-ce qu’il leur manque quoi que ce soit? Et lorsqu’un cheval a besoin de plus de nourriture par exemple il ne se plaint pas; spontanément il se met en action pour trouver ce dont il a besoin dans le moment, tout simplement. Tout est en lui pour lui permettre de satisfaire ses besoins profonds. Il ne manque donc naturellement de rien.

L'erreur à éviter pour se liberer du sentiment de manque besoins satisfaits

Avez-vous remarqué à quel point la nature toute entière est abondante? Regardez en ce moment, n’est-ce pas hallucinant à quel point la nature pousse, fleurit et offre au monde entier ses couleurs, ses parfums, ses nectars, ses produits,… Il se peut que certains d’entre vous soient septiques en lisant mes mots, mais pour moi nous portons tous cette abondance en nous. Je le sens et je le vis au plus profond de mon être. C’est juste que nous avons oublié, et qu’alors nous nous imaginons que ce n’est pas le cas. C’est aussi le bon moment de se rappeler que tout est énergie, ce qui fait que nous créons notre réalité à partir de notre signature énergétique, donc de nos croyances profondes. Ainsi, si on pense qu’il nous manque quelque chose, il nous manquera quelque chose!

Si vous souhaitez mieux comprendre comment nous créons notre réalité, cliquez ici.

Le principe est donc simple: l’erreur que nous commettons est de croire notre mental qui nous dit qu’il nous manque quelque chose, et surtout de mettre sans cesse notre attention dessus en espérant que cette sensation (et la situation qui y est attachée) change. Or comme le dit si bien cette phrase: « Ce sur quoi je mets de l’attention prend de l’expansion« . Ainsi, plus on se focalise sur ce qui ne fonctionne pas dans notre vie, plus on se concentre sur ce qu’on devrait avoir mais que l’on a pas, plus on a l’impression que ce manque est énorme et que si on n’arrive pas à l’avoir, notre existence perd tout son sens et on est plus rien (exemple de la personne qui pense qu’elle n’est rien sans un bébé ou un conjoint).

Attention, je ne suis pas en train de vous dire que vos désirs sont inutiles et qu’ils faut tous les abandonner. Un désir peut être un très bon moteur pour aller vers nous-même et pour incarner ce qui est important au plus profond de nous. Cependant, il faut bien prendre conscience qu’en fait nous portons déjà tout en potentialité à l’intérieur de nous, et qu’ensuite c’est la Vie qui permet aux choses de se manifester. En tant qu’humains, nous ne pouvons que poser les actions appropriées qui nous permettent de nous diriger vers ce qui nous tient à coeur: le résultat n’est pas de notre ressort!

L'erreur à éviter pour se liberer du sentiment de manque connexion

Donc ne regardez pas ce qui vous manque dans votre vie, car alors ce manque prendra de l’importance et vous détruira lentement mais surement. Peut-être qu’actuellement vous ne vous rendez pas compte à quel point vous créez vous-même votre propre état de manque en vous focalisant dessus. J’ai longtemps été moi aussi inconsciente de ce fait et c’est ok. Chaque chose en son temps. Cependant, si ces mots résonnent en vous, prestez-y attention car je vous assure qu’en changeant votre point de focalisation, vous transformerez vraiment votre vie et vous prendrez alors conscience de votre propre abondance, qui se manifestera alors également autour de vous.

Ainsi contrairement à ce que l’on pense souvent, si on souhaite sortir de l’état de manque il ne faut surtout pas se préoccuper de ce qui semble ne pas être présent et que l’on pense que l’on devrait avoir, mais regarder et se concentrer sur l’abondance que l’on a déjà dans notre vie afin de la nourrir et de lui donner plus d’ampleur.

Et pour aller plus loin, découvrez ce superbe livre qui nous révèle le secret d’une vie abondante.

Comment faire pour se libérer du sentiment de manque?

L'erreur à éviter pour se liberer du sentiment de manque femme cheval
  • Premièrement, commencez par prendre conscience de vos manques, des choses qui vous semblent indispensables pour réussir ou pour être vous-même mais que vous n’avez pas, et qui vous donnent l’impression d’être bloqué et de ne pas pouvoir vous réaliser pleinement. Remarquez également la tendance que l’on a souvent de se détourner de l’objet de nos désirs une fois qu’on l’a. Prenez conscience de l’attitude d’insatisfaction constante de l’égo et du besoin compulsif de toujours chercher autre chose que ce que l’on a. Le voir, c’est avoir la capacité de sortir de ce jeu mental qui ne nous amène ni paix, ni bonheur (à part éventuellement momentanément).
  • Deuxièmement, cessez de croire tout ce que vous raconte cette petite voix intérieur qui vous conduit à vous sentir mal et incomplet, et qui vous dit que sans ceci ou cela, vous n’êtes rien et que vous ne réussirez jamais. C’est complètement faux! Vous êtes ce que vous êtes ici et maintenant et c’est ok. Lorsque cette voix vous dit que vous n’êtes pas assez comme vous êtes, qu’il faudrait que vous ayez une maison à vous, un jacuzzi ou un cheval pour être enfin heureux et vous-même, ne la croyez pas. Elle vous enverra toujours chercher ailleurs qu’en vous; elle vous éloignera en fait de vous et de votre abondance.
  • Troisièmement, ne mettez pas votre attention sur ce qui vous manque ou qui est difficile dans votre vie. Focalisez-vous sur ce que vous appréciez et que vous avez déjà. Je sais que cela peut faire peur de se détourner de ce qui nous semble être des problèmes à régler, et bien sur si vous pouvez agir pour améliorer les choses, faites-le. Mais lorsque vous ne pouvez rien faire, alors lâchez et mettez votre attention sur autre chose car sinon vous allez donner vie à ce manque en vous, et autour de vous. Plus on lâche prise et on laisse faire la Vie (lorsque notre action est terminée et que l’on ne peut plus rien faire), plus les problèmes disparaissent ou alors la solution se présente d’elle-même. Il nous faut simplement faire confiance…

Nous sommes inconsciemment programmés pour porter plus attention au négatif qu’au positif, car c’est ainsi que nous avions des chances de survie il y a bien longtemps. Cependant, maintenant ces stratégies ne sont plus d’aucune utilités et elles nous limitent énormément. C’est pour cette raison qu’il nous faut changer notre habitude afin d’être plus en cohérence avec la Vie toute entière.

Un pratique simple pour y parvenir

L'erreur à éviter pour se liberer du sentiment de manque cheval fjord

Prenez l’habitude de regardez tout ce que vous appréciez dans votre vie. Vous allez sans doute vous rendre compte que nous ne prestons souvent que peu d’attention à ce qui fonctionne car cela nous semble acquis. Or en réalité, rien n’est jamais acquis et on s’en rend généralement compte lorsque l’on perd quelque chose ou qu’un disfonctionnement apparait.

Personnellement, j’ai pris conscience de la chance que j’avais que mon corps soit en pleine santé au moment où je me suis retrouvée paralysée jusqu’à la taille!

Alors évitons de créer ce genre de situations désagréables en prenant conscience maintenant, et en remerciant pour l’abondance que l’on a dans notre vie.

Ainsi, 2 à 3 fois par jour, citez au moins 10 choses que vous appréciez dans votre existence. Regardez autour de vous:

  • Etes-vous en bonne santé?
  • Est-ce que votre famille, vos enfants, votre conjoint et vos animaux sont en bonne santé?
  • Faites-vous un travail qui vous plait?
  • L’ambiance au travail est-elle bonne?
  • Avez-vous toujours de quoi boire et manger?
  • Avez-vous un toit pour vous abriter?
  • Votre environnement est-il brutal ou dangereux? Vivez-vous quotidiennement avec le vrai risque de mourir? Votre pays est-il en guerre?
  • Dormez-vous à même le sol ou avez-vous un lit confortable?
  • Avez-vous perdu des êtres chers?
  • Etes-vous toujours en vie malgré toutes les difficultés que vous avez vécu?
  • Voyez-vous la force et le courage que vous avez en vous? Vous rendez-vous compte que vous pouvez affronter bien plus que ce que vous raconte la petite voix du mental-égo?
  • Avez-vous des personnes et/ou des animaux qui vous aiment autour de vous?
  • Etes-vous libre de vous exprimer et d’aller où vous voulez?

Comme avec toute nouvelle habitude à ancrer en soi, soyez bien conscient que cela prendra un peur de temps, qu’il y aura des résistances et qu’il vous faudra développer quelques efforts au début ainsi que de la persévérance; mais ne vous découragez pas. Pour être passée par là, je vous assure que cela en vaut la peine et que vous avez tout ce qui faut en vous pour y arriver!

L'erreur à éviter pour se liberer du sentiment de manque abondance de la nature

Voila, j’espère que cet article vous aura apporté de la valeur, qu’il vous aura peut-être inspiré ou aidé ! Et pour ceux qui souhaitent être accompagnés dans ce changement, découvrez ce super article qui vous aidera à ancrer facilement une nouvelle habitude en vous.

Et si ce contenu vous plait, je vous invite à lire d’autres articles sur mon BLOG, à voir mes vidéos sur ma CHAINE YOUTUBE et à me suivre sur ma PAGE FACEBOOK.

Dans le cas où vous n’auriez pas encore reçu mon CADEAU et que vous aimeriez avoir une RELATION DE REVE avec vous-même et avec votre cheval, entrez votre prénom et votre email dans le formulaire (situé plus haut dans la barre latérale droite de votre écran) pour recevoir GRATUITEMENT mon guide.

Construisons ensemble un monde d’Amour, de cocréation et d’unification de tous les êtres vivants.

Avec bienveillance et gratitude

NB: Sachez que les lien vers Amazon et tout autre page de vente sont des liens partenaires. Cela veut dire que tout achat que vous effectuerez via ces liens me rapportera une (toute petite) commission, sans que cela ne change rien pour vous. C’est une vraie joie pour moi de vous donner de tout mon cœur, et de recevoir également de vous d’une autre manière. Profonde gratitude.

>