Avez-vous déjà lu des livres qui ont totalement bouleversé votre vision des choses ? Des ouvrages qui vous ont amené des prises de conscience, qui vous ont poussé dans une direction différente et qui vous ont conduit vers plus d’authenticité ?

Pour avoir moi-même vécu cela, j’aimerais partager cette expérience avec vous aujourd’hui.

Dans un premier temps, je vous expliquerais la situation de départ. Puis, je vous détaillerais ce que 3 de ces livres m’ont apporté. Ensuite, je vous raconterais comment ma vie s’est transformée, et surtout quels sont les outils les plus importants que j’ai mis en place pour passer de la survie à la vie.

Cet article participe à l’évènement « Les 3 livres qui ont changé votre vie » du blog Des livres pour changer de vie. J’apprécie beaucoup ce blog et mon article préféré est : Les quatre accords toltèques.

 

Présentation des 3 livres

En tant qu’enfant, nous construisons notre identité et notre façon de voir le monde en fonction de notre éducation et de la société dans laquelle nous évoluons. C’est ainsi que je me suis bâti une vision particulière de la vie, comme chacun d’entre nous.

Ayant depuis l’enfance une grande passion pour les chevaux, je me suis très vite heurté à beaucoup d’incompréhension, de frustration et d’impuissance face à eux. Toutes ces émotions finissaient souvent par m’amener dans du mal-être, de l’agitation, voire dans des pertes de contrôle de moi-même.

C’est ainsi que j’en suis venue à chercher comment avoir une meilleure relation avec ces animaux qui m’attiraient tant. Bien évidemment, au départ je n’avais pas compris que j’avais ma part de responsabilité dans les difficultés que je vivais avec eux. Mais petit à petit, j’ai pris conscience que les chevaux me renvoyaient le miroir de ce qui se passait en moi. Et c’est ainsi que j’ai enfin compris l’essentiel : pour avoir une bonne relation avec autrui, il est indispensable d’avoir une bonne relation avec soi-même.

D’ailleurs, si la relation Homme-cheval est un sujet qui vous intéresse, cliquez ici pour découvrir un super article qui va vous aider à améliorer la relation avec votre cheval.

Et si vous avez de la difficulté dans vos relations, quelles qu’elles soient, cliquez ici pour en comprendre la raison.

comment transformer sa vie grace à 3 livres fabuleux

J’ai lu de nombreux livres depuis le moment où j’ai commencé à chercher des solutions pour me sentir mieux. Cependant, trois d’entre eux ont vraiment fait une différence dans ma vie et c’est pourquoi j’aimerais les partager avec vous aujourd’hui.

 

Le pouvoir de la vulnérabilité, de Brene Brown. Cet auteur est professeur et chercheur en sciences humaines et sociales à l’université de Houston. C’est également une conférencière renommée. Dans ce livre d’une grande richesse, elle nous fait part de ses découvertes au sujet de la vulnérabilité et de la honte. C’est en interrogeant les gens qu’elle a constaté l’importance d’être vulnérable dans notre société où la honte est omniprésente.

comment transformer sa vie grace à 3 livres fabuleux

 

Politiquement Incorrect, de Jean-Marc Chaput. Cet auteur québécois est conférencier international. Dans cet ouvrage, il nous donne une vision simple et humble de la vie, et il nous pousse à retrouver le sens de notre existence à travers l’authenticité.

comment transformer vie 3 livres fabuleux

 

Votre chemin de vie, de Dan Millman. Cet auteur américain est un ancien sportif dont la vie a basculé à la suite d’un grave accident. Dans ce livre, il nous partage sa vision particulière de la numérologie. Il décrit avec beaucoup de justesse les défis que nous rencontrerons dans notre existence afin de réaliser qui nous sommes. De plus, il nous parle des lois qui régissent la nature et auxquelles nous sommes également soumis. Il nous montre qu’en fonction de notre date de naissance, nous avons des points forts et des points faibles. Ces particularités nous demandent d’être plus attentif à certaines de ces lois pour pouvoir nous sentir en cohérence avec la vie.

comment transformer vie 3 livres fabuleux

 

Comment je voyais la vie avant la lecture de ces livres

Quelle était donc ma vision des choses ? Comment me suis-je construite dans mon enfance ? À travers quelles lunettes est-ce que je voyais la vie ? Ce sont des questions que je ne me suis posées que bien plus tard, après avoir pris conscience qu’on voit notre réalité de manière subjective, à travers nos propres yeux. Aucun humain ne voit les choses de la même manière dans ce monde relatif. Cet état de fait est d’ailleurs intéressant dès lors que nous comprenons que l’on PEUT changer notre façon de voir les choses.

Personnellement, étant jeune je n’avais pas saisi cela. Je pensais que la vie était réellement comme je la voyais, et j’étais donc persuadée que tout le monde la percevait de la même manière que moi. Je croyais uniquement en l’objectivité et en la logique. J’étais sûre que la vie était linéaire et que si elle ne l’était pas, c’était de ma faute.

Ma vision était vraiment très rigide et étroite. Pour moi, il ne fallait jamais montrer ses faiblesses, sa vulnérabilité (que je confondais en fait avec de la faiblesse), ses émotions. Il fallait avoir l’air parfait en tout. Il était important d’avoir une belle image aux yeux des gens et d’être poli et gentil quoiqu’il arrive. Je ne devais jamais me tromper, toujours être la meilleure et réussir en tout pour avoir l’impression d’avoir le droit d’être aimée et acceptée par les autres.

Vous imaginez bien la pression que j’éprouvais à l’intérieur de moi. Je ressentais toujours le besoin d’en faire plus, d’être plus, de performer plus… Et même si j’arrivais la plupart du temps à tenir ce rôle de « robot parfait », je « pétais » régulièrement les câbles pour évacuer la tension accumulée. Ce stress intense se libérait généralement en présence de mes proches et, comme vous l’aurez peut-être deviné, avec les chevaux. Eh oui, ces animaux ont le chic pour appuyer sur les bons boutons !

 

Ce que ces livres m’ont fait découvrir

Ces livres ont vraiment ouvert ma vision de la vie. Ils m’ont permis de prendre conscience que l’existence sur Terre n’est pas une prison ; que nous ne sommes pas obligés de rester dans le moule sociétal et familial, mais que nos possibilités sont illimitées.

J’ai enfin compris que ce que je vivais était directement lié à mes croyances, et que la source de mes problèmes provenait d’un grand manque d’amour pour moi-même. J’avais l’impression que ma valeur provenait exclusivement de mes actes et de ce que les autres pensaient de moi. J’étais convaincue de ne pas mériter d’être aimée, que le seul moyen d’être acceptée était d’être tout le temps parfaite et de toujours correspondre à ce que les autres semblaient attendre de moi.

Ces livres m’ont ouvert les yeux sur notre société et sur la manière dont est perçu l’être humain dans cette culture du « toujours plus ». J’ai compris que je n’étais pas la seule à voir la vie ainsi. Peut-être même que vous aussi, vous vous reconnaissez dans ces modes de pensées et de fonctionnement !?

Notre culture est bâtie sur la peur, la honte, le manque, l’indifférence, le robotisme, la preuve, la logique, le raisonnement, l’image, la superficialité et le déni du corps et des émotions. J’ai donc compris à travers ces livres que cette culture est en dehors de la vie, en dehors de l’humain.

Tout existe sur Terre : aussi bien la peur que l’amour et tous leurs dérivés. Cependant, ces livres m’ont fait prendre conscience qu’il est essentiel de savoir ce qui est important pour nous en tant qu’humain, vers quoi nous désirons aller, quelles sont nos valeurs, et quel est le sens de notre vie.

comment transformer sa vie grace à 3 livres fabuleux

Nous passons beaucoup de temps à apprendre comment faire les choses sans même savoir pourquoi on les fait. Et c’est un des grands messages de Jean-Marc Chaput qui nous dit de trouver nos pourquoi. Pourquoi on fait ceci ou cela ? Pourquoi cela nous fait plaisir ou pas ? Pourquoi on désire une chose plus qu’une autre ?

Ces questionnements permettent de savoir qui on est, et vers où on désire aller dans la vie. Car pour qu’un changement ait lieu, il nous faut avoir conscience de ce qui est. Dans le cas contraire, nous fonctionnons sur le pilote automatique. Nous réagissons toujours de la même manière aux mêmes stimulus. Nous n’avons aucune possibilité de prendre du recul pour pouvoir avoir une réflexion et agir différemment, étant donné que nous n’avons pas conscience de ce qui se passe.

C’est ainsi que je vivais avant. Étant totalement inconsciente des schémas réactionnels de survie que je réactivais sans cesse, je ne pouvais que les subir et en mettre la cause à l’extérieur de moi. Cela avait alors pour effet de me mettre en position de victime impuissante face à la vie.

Et puis ces livres m’ont fait comprendre à quel point il faut lâcher le contrôle et accepter les choses comme elles sont. C’est cela la vulnérabilité. C’est le fait d’accueillir ce qui est, d’être ouvert à la vie et de lui faire entièrement confiance. C’est d’avoir le courage d’être dans l’inconnu, de se dévoiler tel qu’on est face au monde au lieu de porter un masque tout le temps.

Dans son livre, Brene Brown nous fait découvrir l’importance d’être vulnérable. En effet, la vulnérabilité est indispensable pour être soi, pour être créatif et innovant, pour avoir de bonnes relations, pour être un bon leader, pour être un bon parent, et tout simplement pour vivre notre vie d’humain.

Ce sont les normes et les croyances limitantes qui nous ramènent à la honte de nous-mêmes et au fait de penser que nous sommes indignes d’amour et de lien avec les autres. Dans ces cas-là, nous avons tendance à fuir (nous isoler), à agresser (critiques, jugement, blâme, cynisme, violence…), à nous anesthésier (par l’action, les dépendances, la rationalisation…) pour tenter de diminuer la douleur que l’on ressent.

Car le lien, l’appartenance, l’amour et l’intimité sont des besoins essentiels de l’être humain. C’est pourquoi nous préférons souvent nous conformer aux attentes des autres plutôt que d’être nous-mêmes. Ce faisant, nous pensons être certains d’être aimés, reconnus et acceptés par les autres. Mais être en incohérence avec soi amène un sentiment de mal-être…

comment transformer sa vie grace à 3 livres fabuleux

C’est par la vulnérabilité, l’empathie, la compréhension et la compassion que se créent la confiance et le lien entre les êtres vivants. C’est ainsi que nous pouvons dépasser la peur, la honte, l’indifférence et l’isolement. Je le sais bien, cela va totalement à l’encontre de notre système de survie. En effet, cela parait souvent fou et dangereux de s’ouvrir aux autres, d’exprimer nos ressentis et nos émotions, de suivre notre intuition, d’aller dans l’inconnu ou encore d’accepter ce qui est. Et pourtant je vous assure que c’est la voie ! Pas seulement parce que ces trois auteurs le disent, mais aussi parce que j’en fais l’expérience chaque jour.

 

Quels sont les changements qui ont pris place dans ma vie ?

Avec toutes ces prises de conscience, j’ai commencé à voir ma réalité changer progressivement. Le premier changement qui m’a sauté aux yeux fut le calme de ma jument lorsqu’elle était avec moi. Jusque-là, elle était toujours plus ou moins nerveuse en ma présence. Bien sûr, il y avait des moments où nous étions en harmonie, mais c’était plutôt rare. Et là, elle restait près de moi, paisiblement.

Je peux vous assurer que j’ai été la première surprise. Et même quand je ne me sentais pas bien, dès lors que j’en prenais conscience elle demeurait équanime. Au lieu de me fuir, elle restait près de moi, sereine.

Puis j’ai vu des changements dans mes relations avec mon mari, ma famille et mes amis. Nos interactions étaient plus fluides. J’arrivais mieux à être moi-même en leur présence. C’était un peu plus facile pour moi de m’exprimer honnêtement.

Cependant, s’autoriser à être soi n’est pas simple, surtout quand cela fait bien longtemps que l’on n’a pas pratiqué la chose, ce qui était mon cas.

Dans son livre, Dan millman nous dit que la vie est faite de hauts et de bas, qu’il y a un temps pour chaque chose et qu’il faut accepter que tout est parfait comme c’est dans la vie. Les choses se font progressivement et il ne faut pas se focaliser sur la finalité, mais sur l’amélioration continue le long du chemin.

Lire les lois de la nature dans son livre m’a permis d’être plus douce, bienveillante et tolérante envers moi-même. J’ai compris que le non-accueil de ce qui est, conduit à la résistance et à la souffrance. J’ai également réalisé que j’étais entièrement et uniquement responsable de ce que je vivais.

comment j'ai transformé ma vie 3 livres fabuleux

J’ai aussi découvert que si on veut arriver à vivre notre rêve, il est indispensable de mettre notre vision et nos choix en action. Il faut avoir la discipline d’établir des priorités, de se concentrer sur une chose à la fois et de persévérer, malgré les défis qui se présentent sur la route. Mettre son attention sur le moment présent est crucial une fois notre objectif défini. En effet, le passé et le futur ne sont que des projections qui nous amènent le plus souvent dans des états de peur.

Enfin, j’ai compris que la perfection n’existe pas sur Terre et que tenter d’atteindre un idéal est impossible et totalement destructeur. Tout idéal nous sert comme balise sur le chemin. Il nous permet de nous guider, mais il faut bien avoir conscience qu’il ne sera sans doute jamais atteint et que c’est très bien comme cela.

Ces compréhensions m’ont petit à petit amené à lâcher-prise pour enfin être l’humain que je suis, avec mes forces et mes faiblesses. J’ai compris que le véritable courage n’est pas de se forcer à « toujours plus », de ne pas s’écouter dans ses propres besoins et limites et d’ignorer ses souffrances et ses peurs. La vraie bravoure est de s’accepter tel qu’on est avec compréhension et compassion.

comment transformer sa vie grace à 3 livres fabuleux

En plus d’avoir retrouvé plus de fluidité, de douceur et de paix dans mes interactions extérieures, j’ai également commencé à beaucoup plus ressentir l’énergie, l’Invisible. La vie est devenue de plus en plus magique et merveilleuse. Les choses ont commencé à se faire bien souvent d’elles-mêmes et les synchronicités se sont multipliées.

Au fil du temps, je suis passé d’une existence de contrainte et de survie où je me traitais très durement, à une vie plus consciente, paisible et magique où je me laisse guider par quelque chose de plus grand que moi. J’apprends à accueillir ce qui est avec confiance et vulnérabilité, tout en écoutant et en suivant mes élans du cœur. J’ai de plus en plus de compassion, de tolérance et de bienveillance envers la personne que je suis, car j’ai compris que l’amour est la solution à tout.

 

Quelles sont les pratiques qui m’ont permis d’effectuer ces changements

J’aimerais à présent vous donner les clés qui m’ont le plus aidé dans cette transformation progressive que j’ai vécue.

comment transformer sa vie grace à 3 livres fabuleux

  • La respiration: c’est un outil majeur pour pouvoir amener le changement, car il permet de calmer le mental, de se recentrer et de prendre du recul. Il est également le pont entre l’intérieur et l’extérieur, rendant alors possible la reconnexion à soi.

 

  • L’observation: apprendre à s’observer sans jugement dans nos réactions, dans nos souffrances, dans nos joies, dans nos résistances… permet de mieux nous connaitre dans l’ensemble. On peut alors prendre conscience de ce qui est important pour nous (nos valeurs), et voir nos schémas inconscients qui nous amènent le plus souvent dans de la souffrance et de la séparation.

 

  • L’écoute: le fait d’apprendre à écouter nos émotions, nos ressentis et nos sensations corporelles, nous permet de comprendre que ces énergies sont juste des informations provenant de notre intériorité et/ou de notre environnement extérieur. Intégrer cela est essentiel pour les utiliser à bon escient au lieu de les étouffer comme nous avons souvent tendance à le faire.

 

  • Le recul: c’est l’observation neutre qui permet de prendre du recul par rapport à ce qui est vécu. Ceci atténue la souffrance due à l’identification, et rend l’écoute et la réflexion possibles pour s’adapter au mieux à la situation. On sort de la réaction pour entrer dans l’action juste.

 

  • La conscience: avoir conscience de ce qui est permet le changement, car on a le choix d’être ou d’agir selon nos anciens schémas, ou de prendre une route différente. Sans conscience, on ne peut que suivre le pilote automatique.

 

  • Les valeurs: savoir ce qui est important pour nous en tant qu’humain et vers quel idéal nous désirons tendre dans la vie, est d’une grande importance si nous souhaitons vivre en cohérence avec qui nous sommes vraiment.

 

  • La vulnérabilité: oser être vulnérable amène au lien, à la confiance, à la créativité, à l’amour et à l’authenticité. C’est avoir foi en la Vie et l’accepter comme elle est, exprimer ses émotions, ses besoins et ses limites, s’ouvrir aux autres et prendre le risque d’aller dans l’inconnu. C’est aussi avoir le courage de suivre les élans spontanés du cœur même s’ils vont à l’encontre de nos croyances préétablies.

 

  • L’amour : c’est la réponse et la solution à tout. Il est essentiel d’apprendre à se dire « je t’aime » et à se traiter avec bienveillance et tolérance, surtout lorsqu’on se sent mal. Cette pratique permet effectivement au calme de revenir à l’intérieur de nous.

 

  • La compassion, la compréhension et l’empathie: comprendre l’autre, pouvoir se mettre à sa place et lui tendre la main d’égal à égal, est la base de toute relation de confiance. Ne pas oublier d’avoir également beaucoup de compréhension et de compassion envers soi-même. Se juger, se critiquer, se comparer et être dur envers soi n’amène que plus de souffrance et de séparation, autant vis-à-vis de soi que vis-à-vis des autres.

 

  • La foi: c’est mettre notre confiance totale dans la Vie en acceptant de suivre tout ce qu’elle met sur notre chemin, car ELLE SAIT. Ce n’est pas le « petit moi » qui dirige réellement notre existence. C’est une force plus grande et il est important de prendre conscience de cela pour pouvoir vivre plus sereinement. Nous ne portons pas la Vie. C’est elle qui nous porte !

 

  • L’acceptation : accueillir tout ce qui est en sachant que tout a sa raison d’être et que c’est parfait comme cela, même si nous ne comprenons pas tout sur le moment.

 

  • La gratitude: regarder ce qui nous rend heureux, ce que nous aimons, ce qui nous émerveille et nous inspire, et être reconnaissant pour cela. Cette pratique nous amène à poser notre attention sur ce qui nous plait et, comme le dit si bien cette citation : « ce sur quoi je mets mon attention, prend de l’expansion. »

 

  • La cohérence: être en cohérence entre ses valeurs et ses actions est d’une grande importance pour vivre une vie épanouie.

 

Conclusion

En mettant en pratique ces différentes clés, j’ai petit à petit vu ma vie se transformer. Avant, je survivais. Je suivais les « il faut », « je dois » et j’étais toujours plus ou moins dans un état de peur et de stress.

Maintenant, je prends de plus en plus plaisir à vivre. Je fais les choses à mon rythme, en cohérence avec mes valeurs et mon ressenti profond du moment. Je porte mon attention sur tout ce que j’aime, et je remercie la Vie pour ces cadeaux qui me donne tant de joie.

Le plus important pour moi est de m’aimer comme je suis et d’avancer à mon propre rythme sur le chemin de la vie.

J’espère que cet article vous aura apporté de la valeur, qu’il vous aura peut-être inspiré ou aidé ! Si vous désirez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez cliquer ici pour lire ce magnifique article : Les quatre accords toltèques.

Et si vous le souhaitez, n’hésitez pas à partager votre propre vision des choses, vos expériences, vos inspirations, vos joies et vos défis. Je serais ravie de vous lire et de vous répondre.

Dans le cas où vous n’auriez pas encore reçu mon CADEAU et que vous aimeriez avoir une RELATION DE REVE avec vous-même et avec votre cheval, entrez votre prénom et votre email dans le formulaire (situé plus haut dans la barre latérale droite de votre écran) pour recevoir GRATUITEMENT mon guide.

Construisons ensemble un monde d’Amour, de cocréation et d’unification de tous les êtres vivants.

Avec bienveillance et gratitude

>