Est ce que vous aussi vous avez du mal à être dans le moment présent, aussi bien face à votre cheval que dans votre vie en général? Avez-vous également des pensées qui tournoient sans arrêt dans votre tête, vous empêchant régulièrement de profiter de l’instant? Vous avez peut-être l’impression de ne jamais pouvoir vous arrêter, de toujours avoir mille et une choses à faire et que vous croulez sous les obligations de toutes sortes. Ou peut-être qu’il vous semble que malgré tout ce que vous accomplissez, vous n’arriviez jamais à atteindre la paix et le bonheur. C’est comme si quoi que vous fassiez, cette ligne d’arrivée s’éloignait toujours de vous.

Vous vous retrouvez alors dans un état de plus en plus frustré. Vous vous sentez impuissant(e) face à ce que vous vivez et vous avez l’impression d’être prisonnière de votre existence. Votre vie vous parait peut-être n’être qu’une succession d’obligation pour pouvoir subvenir à vos besoins et à ceux de votre entourage, y compris votre cheval bien sûr. C’est ainsi que vous n’arrivez plus à vous faire plaisir. Vous pensez sans cesse à ce qui vous manque dans votre vie et cela vous stresse encore plus. Votre mental vous emmène bien souvent dans des scénarios digne de bons films dramatiques qui vous entrainent encore plus vers une quête sans fin qui vous pousse à une insatisfaction permanente. La vie devient sombre, lourde et remplie de tensions.

Si vous désirez en savoir plus sur la sensation de manque et d’insécurité, cliquez ici pour voir la vidéo. Vous pouvez également cliquer ici pour découvrir comment faire face au manque d’argent.

 

Quel a été mon parcours à moi?

Si je peux vous parler de tout cela aujourd’hui, c’est que moi aussi je suis passée par là. En fait je suis allée tellement loin dans ce mécanisme que ma vie a arrêté d’avoir un sens. Je passais ma vie à faire. Je ne m’arrêtais que pour dormir et encore. J’enchainais le travail comme un robot et en fait à l’époque j’en étais fière. J’étais fière d’être efficace, d’abattre plus de boulot que les autres, d’aller vite dans ce que je faisait, Je me concentrais uniquement sur les résultats que j’obtenais. L’important pour moi étant de réussir, la fin justifiait toujours les moyens!

Mais voilà, en agissant ainsi je ne faisait qu’obéir à des injonctions inconscientes présentes en moi. J’agissais uniquement dans le but d’être reconnue et  appréciée par les autres. Cependant, ce fonctionnement me mettait dans un état de stress permanent. Je cherchais à tout contrôler et si j’échouais dans quelques chose, je me sentais en-dessous de tout. Rien n’était jamais assez. Je cherchais sans cesse à être, à avoir et à faire plus. J’étais tout le temps insatisfaite sans compter le fait que j’avais toujours peur de manquer de quelque chose.

Forcément, m’occuper de ma jument devint également une obligation et non plus un plaisir. Il fallait réussir, il fallait accomplir quelque chose de particulier. Le jeu, la détente et l’amusement n’avaient plus aucune place dans ma vie! Je voyais les choses comme une successions d’obligations qui m’amèneraient un jour à être quelqu’un. Et je pensais que ce serait à ce moment là que je serais enfin heureuse et en paix.

 

Mais la course vers le bonheur ne marche pas

Avec le temps, j’ai réalisé que cela n’arriverait jamais si je continuais à vivre de cette manière. Je ne parviendrais pas au bonheur et à la paix intérieure en obéissant à des injonctions et à des normes pour être reconnue et aimée. Cela devait venir de moi. Je devais apprendre à regarder la vie différemment, à profiter de ce qu’elle m’offrait dans le moment présent et surtout à me faire plaisir en faisant les choses. On ne vit pas pour les autres. On vit pour soi avec ceux qu’on aime!

Lorsque j’ai réalisé cela, j’ai compris qu’il était essentiel de savoir ce qui avait de l’importance pour moi. Quelles étaient mes valeurs profondes et quel était mon idéal de vie. Courir en espérant atteindre un bonheur conditionné par de nombreuses attentes de perfection idéales et irréalistes est impossible. Par contre, revenir ici et maintenant en profitant de ce que l’on a sans chercher autre chose, nous permet un bonheur et une paix intérieure incroyables. C’est là que ce révèle la magie de la vie, la force du moment présent qui nous extrait de l’anxiété du futur et des regrets du passé!

 

Pourquoi est-il important d’être dans le moment présent avec son cheval?

comment vivre dans le moment présent avec le chevalLe cheval ne vit que dans le moment présent. Contrairement à nous, il ne rumine pas son passé et ne crée pas de scénarios sur le future. Il vit ici et maintenant tout simplement.

En connexion permanente avec sa vraie nature, il suit le flux de la vie comme il vient, se laissant porter par le courant. Il n’obéit pas à des injonctions et des normes mentales comme nous le faisons couramment, mais il obéit à la Vie elle-même.

Si nous souhaitons entretenir une relation profonde avec cet animal majestueux, puissant et sensible, il est important de pouvoir entrer dans son monde et voir les choses de son point de vue.

Mais sans aller aussi loin, j’ai une question pour vous. Est-ce qu’il vous ai déjà arrivé de parler avec quelqu’un qui n’était pas présent à la conversation? Vous sentiez qu’il avait l’esprit ailleurs. Il vous écoutait à peine et vous répondait à côté. Et maintenant la grande question: avez-vous trouvé cette relation agréable? Je suppose que non. En tout cas moi je n’apprécie pas cela.

J’aime quand il y a une écoute et une attention mutuelles dans toute relation. On voit donc que nous ne sommes pas si différents que nos amis les chevaux.

Nous pensons qu’il est normal que l’on soit toujours dans nos pensées futures ou passées mais est-ce vraiment le cas? Ou est-ce plutôt un schéma de comportement que nous avons acquis au fil du temps pour survivre?

A l’heure actuelle nombre d’entre nous ne savent plus comment se recentrer ici et maintenant. Notre société nous pousse sans cesse vers toutes sortes d’informations qui nous éparpille et nous mettent dans des états de peur. C’est ainsi qu’on éloigne de plus en plus de nous-mêmes pour tomber dans un mode robotique qui nous permet de ne pas trop ressentir notre mal-être intérieur.

Et pourtant, la clé se trouve dans le moment présent. C’est là où on est complet. On a besoin de rien d’autre que ce que l’on a dans l’instant, comme nous le montre les chevaux. Ces animaux nous demandent notre attention dans le moment. Ils ont besoin qu’on soit avec eux et qu’on les écoute. Agissons de manière mécanique sans les prendre en considération, en étant sur notre portable ou en étant tout simplement dans nos pensées et ils deviendront soit désagréables et agressifs, soit robotiques et blasés eux-mêmes.

Personnellement, je pense que tout être vivant ne vit réellement qu’ici et maintenant. On a donc tous besoin de retrouver cet espace magique où la paix et la joie d’être sont possibles. C’est là que des choses extraordinaires prennent naissance. C’est là où on peut vivre des instants de connexion profonde avec notre cheval. Et si je peux vous en parler aujourd’hui c’est que je l’ai vécu. Ces moments où le mental lâchait-prise sans que je m’en rende même compte. J’indiquais le mouvement et la direction et la jument continuait ce début de ballet à sa façon. C’est comme si on se relayait pour conduire cette danse. On ne faisait vraiment qu’un! Et c’était tellement merveilleux comme sensation que j’avais le sourire pendant toute la journée après avoir vécu ces instants.

Je vous raconte tout cela avec du recul et de l’analyse, mais sur le moment je n’en était pas du tout consciente. C’est comme si j’entrais dans un autre monde où tout est simple, tout est paisible et les choses se déroulent de façon fluide. Et tant que le mental ne reprenait pas le contrôle, cela restait ainsi.

Cependant, comme vous pouvez vous imaginer, ce type d’expérience ne dure généralement pas très longtemps. Dès lors qu’on s’en rend compte, le mental revient à la charge et tente de contrôler ce qui se passe. Et c’est là où tout disparait et que l’on revient dans nos schémas réactionnels, nos peurs, nos croyances limitantes. C’est là que la magie disparait car on essaie de la garder, on essaie qu’elle dure pour toujours. Et en faisant cela on bloque le flux de la vie, ce qui conduit à de la résistance et de la tension.

En fait, le mental ne joue que sur le futur et le passé. Regardez bien et vous verrez que toutes vos pensées sont en lien avec votre futur ou votre passé. Si vous êtes dans l’instant présent, il est impossible que les pensées vous touchent. C’est exactement ce qui se passe lorsque nous sommes pleinement ici et maintenant, comme je viens de le décrire ci-dessus avec ma jument.

 

Mais comment faire pour être dans l’instant présent?

Je pense qu’on a tous déjà expérimenté que plus on désire être dans le moment présent, moins on y arrive. On essaye, on essaye et on essaye encore en y mettant beaucoup d’effort et de volonté et pourtant cela ne marche pas. On se tend, on s’énerve même parfois et pour quoi? Pour très peu de résultat.comment vivre dans le moment présent avec son cheval

En fait ces moments où l’on vit la magie, la simplicité, la fluidité, l’unité, la paix et la joie arrivent sans qu’on s’y attentent. On les vit spontanément. C’est d’ailleurs même le mental et la volonté de continuer à les vivre qui les font disparaitre. C’est pour cette raison qu’il sera toujours impossible de passer par la tête pour tenter d’expérimenter de tels états. Ici et maintenant se vit à partir du cœur. Cela s’expérimente lorsqu’on lâche-prise et que l’on accueille les choses comme elles sont. Et lâcher-prise et accueillir se produisent également à partir du cœur.

C’est là où on peut observer comment le cheval appréhende la vie, comment il accepte ce qui est à chaque instant. Suivons donc son exemple à notre propre rythme. Pour commencer à revenir ici et maintenant, je vais donc vous donner deux clés qui m’ont beaucoup aidées.

 

  • Se reconnecter à notre corps via nos 5 sens. Le corps physique, tout comme la nature, ne peut être que dans le moment présent. C’est pourquoi cela peut grandement nous aider de nous y reconnecter. Nos 5 sens nous permettent d’être en contact avec ce qui est à l’extérieur et ce qui est à l’intérieur dans l’instant. On a souvent un de nos sens qui est plus développé que les autres. On peut l’utiliser pour revenir dans la sensation du moment présent et y rester en se focalisant sur ce sens là. Moi par exemple, j’aime écouter les sons et ce faisant je reste dans l’instant présent.

 

  • Ne pas chercher la perfection, ne pas chercher à y arriver à tout prix car cela mène à de la résistance à ce qui est. Or comme nous l’avons vu précédemment, la tension nous amène toujours hors du moment présent. L’important ici est de se faire plaisir en étant à l’écoute de ses sens. L’important est de profiter de ce qu’on vit dans l’instant, avec son cheval par exemple. Si on n’arrive pas à rester très longtemps présent c’est ok. Même si c’est 30 secondes c’est mieux que rien! Soyons tolérants et bienveillants envers nous-mêmes car il ne faut pas oublier que nous sommes des êtres d’habitude et que ce n’est pas habituel pour la plupart d’entre nous de vivre ici et maintenant. Nous devons intégrer ce nouveau schéma dans nos cellules et on a besoin de temps et de répétition pour y arriver. Alors répétons par petits bouts et nous verrons alors que sans efforts, nous arriverons à rester présent de plus en plus longtemps!

 

En conclusion

On peut donc dire que vivre dans le moment présent est essentiel si on souhaite être heureux et paisible dans notre existence. De plus, si on désire avoir une relation profonde avec les chevaux, il est important de pouvoir se mette en diapason avec eux en leur donnant toute la présence et l’attention que nous leur demandons nous aussi. C’est aussi leur faire preuve de respect, leur montrer qu’ils existent à nos yeux ce qui contribue à renforcer la confiance et le respect qu’ils ont envers nous.

J’espère que cet article vous aura inspiré et aidé. Peut-être qu’il vous aura permis de prendre conscience de certaines choses ou de mettre des mots sur des expériences que vous avez déjà vécues. Dans tous les cas, n’hésitez pas à me laisser un commentaire et à partager vos propres expériences et visions de la vie. Etes-vous plutôt présent et centré ou dispersé dans votre quotidien? Est-ce que vous arrivez à profiter du moment avec votre cheval? Racontez-moi et je serais ravie de vous répondre.

Si ce contenu vous plait, je vous invite à lire d’autres articles sur mon blog, à voir mes vidéos sur ma chaine youtube et à me suivre sur ma page facebook.

Et si vous n’avez pas encore reçu mon CADEAU et que vous désirez avoir une RELATION DE REVE avec vous-même et avec votre cheval, entrez votre prénom et votre email dans le formulaire (situé plus haut dans la barre latérale droite de votre écran) pour recevoir GRATUITEMENT mon guide.

Construisons ensemble un monde d’Amour, de cocréation et d’unification de tous les êtres vivants.

Avec bienveillance et gratitude

>